Haras des Mirys

 

La dilution du silver apparaît dans la peinture étrusques dès le VIe siècle av. n. è. C'est dans la tombe dite du Baron que l'on découvre deux chevaux encadrant un groupe humain, l'un chocolat silver et l'autre bai silver. Les spécialistes discutent encore du caractère sacré ou profane du thème, mais il n'en reste pas moins que la couleur était suffisamment singulière pour être figurée et probablement métaphorique. On la retrouve sur une amphore étrusque à figures noires de la même époque. Cette couleur a probablement été introduite à cette époque en Étrurie, l'actuelle Toscane, par la voie orientale.

Chevaux de prestige et guerre

Chevaux silver dans l'histoire

Amphore étrusque à figures noires - Micali Orvieto, Museo Faina - VIe s. av. n. è.

Tarquinia, Nécropole de Monterozzi

Tombe du Baron - VIe s. av. n. è.

Illustration d'un manuscrit de l'abbaye Notre-Dame de Cîteaux - premier tiers XIIe s.

Une enluminure néerlandaise du XIVe s. illustrant la bataille entre Clovis et l'armée d'Alaric II montre les deux armées montées sur des chevaux de guerre silver chocolat. Cette image montre bien que le cheval silver est un standard dans cette partie de l'Europe, et la couleur sera conservée jusqu'au XVIIe s. sur le cheval de Frise. C'est par cette voie qu'il va gagner la France où les robes rares sont très prisées. Cheval de guerre ou de parade, les chocolat silver, bai silver, en simple ou double dilution, s'affichent dans la peinture des XVIIe et XVIIIIe siècles. Le silver se fait monture royale sous la selle de Louis XIV.

Une toile de 1675 ayant pour thème "La foire aux chevaux de Valkenburg", ancienne localité de la Hollande-Méridionale, aux Pays-Bas, montre un cheval très baroque rappelant le Frison. Cette figuration est la preuve historique que les ancêtres du Frison actuel portaient cette robe chocolaté au XVIIe siècle. Le docteur Philipp Sponenberg dans sa bible sur la génétique des couleurs signale que des Frisons silver chocolat étaient encore enregistrés au Studbook à la fin du XXe siècle.

Chevaux silver

La Foire aux chevaux de Valkenburg 1675 - Frison chocolat silver

Europe - XVIIe siècle

Patron ovéro silver chocolat sur un destrier

Dès l'époque carolingienne, il est associé au cheval de combat. Il apparaît sur une miniature du Psautier de Saint Gall représentant la cavalerie franque. Au XIIe s., un destrier silver chocolat s'inscrit dans une lettrine d'un manuscrit conservé dans l'abbaye cistercienne de Cîteaux, en Bourgogne. Cette maison-mère a marqué le monde chrétien pendant plus de sept siècles, et le manuscrit date de l'âge d'or de l'abbaye, sous l'influence de Bernard de Clairvaux.

Gentilhomme à cheval - vers 1660/1670

Prise de la citadelle de Charleroi par le marquis de Villeroy et le duc de Roquelaure le 12 juin 1667

Les conquestes du Roy Louis le Grand aux années 1676, 1677 et 1678 - bai silver

La bataille de Fontenoy - Oeuvre peinte entre 1750 et 1760. Figures équestres de la Maison militaire du roi

Louis XIV, suivi de Turenne, assistant à une chasse au vol, en vue du Château-Neuf et des terrasses de Saint-Germain-en-Laye, en 1669

Psautier de Saint Gall, expédition de Joab sous forme de cavalerie franque - seconde moitié du IXe s.

Bataille entre Clovis et les Wisigoths, 1325-1335. Nationale Bibliotheek van Nederland.